Subscribe Us


Karim Tazi



Né à Meknès en 1966 dans une famille conservatrice, Karim Tazi a toujours rêvé d’être tenissman.

 Déterminé à poursuivre un parcours « sport-études», Karim va en France pour s’inscrire dans une école privée.

Quelques temps plus tard, Karim découvre qu’il n’a pas le profil adéquat. Il décide alors de faire autre chose. Il poursuit alors des études en agriculture

Il commence par un bureau de liaison pour mettre en relation sous-traitants locaux et donneurs d’ordre étrangers

Il rentre au Maroc en 1987 pour s’occuper d’une exploitation agricole de la famille. 10ans plus tard, alors que le monde de la confection n’attire plus grand monde,Karim crée Monte Pull, une entreprise de maille, avec l’idée d’en faire une marque. 

En amont de la production, stylistes et modélistes scrutent le marché et créent des produits selon la demande. Même s’il a eu du mal à convaincre sa famille de le suivre, il réunit un capital de 2 MDH et emprunte.

Karim Tazi poursuit ses aventures en créant en 2003 « Marwa » une enseigne qui s’est imposé dans le prêt-à-porter féminin. 

La société démarre avec un capital de 20 MDH, qu’il contrôle à hauteur de 51 %.Le premier magasin, dont le local est loué avant d’être acheté pour 2 MDH, voie jour au Maârif à la fin 2003. Le départ est poussif, mais la progression s’accèlère ensuite.

L’enseigne comptait 12 points de vente à Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir et, bien sûr, Meknès, la ville natale de l’entrepreneur. Quatre magasins sont gérés par des franchisés. A l’international, «Marwa» est commercialisée dans des magasins multimarques en France, Italie et Espagne. 

En 2015, il emploi 2200 personnes 

2017: il ouvre magasins au Koweït, Libye et Tunisie

2018: ils ouvre des Magasin à Dubai, et un bureau de style et tendances à Barcelone 





Enregistrer un commentaire

0 Commentaires