Home Bancaire Arab Bank

Arab Bank

by redaction
0 comment
Arab Bank


Arab Bank: De ses humbles débuts à un géant bancaire mondial

L’histoire de l’Arab Bank est une saga fascinante de détermination, d’engagement envers les clients et de croissance impressionnante. Fondée en 1930 avec seulement sept investisseurs et un capital de démarrage de 15 000 livres palestiniennes, elle a traversé des époques tumultueuses pour devenir l’un des plus grands réseaux bancaires arabes mondiaux avec plus de 600 succursales sur les cinq continents. Dans cet article, nous explorerons l’évolution de l’Arab Bank, marquée par ses humbles débuts, ses défis et ses réalisations notables.

Les Débuts Modestes

Le 21 mai 1930, l’Arab Bank a été enregistrée, et elle a officiellement commencé ses opérations à Jérusalem le 14 juillet de la même année. Les débuts de la banque étaient modestes, avec sept investisseurs et un capital de démarrage de 15 000 livres palestiniennes. Abdul Hameed Shoman, le fondateur, a été nommé premier président de la Banque. Dès ses premiers jours, l’Arab Bank avait une vision claire de son rôle en tant que partenaire actif dans le développement socio-économique de la région.

La Rupture de 1948 et l’Engagement envers les Clients

L’année 1948 a été une période cruciale pour l’Arab Bank. Après le retrait de la British Mandate Authority de Palestine, la banque a perdu ses succursales à Jafa et à Haïfa. Cependant, lorsqu’il est devenu évident que les clients obligés de quitter le pays demanderaient leurs dépôts, l’Arab Bank a pris une décision majeure. Elle a intégralement remboursé toutes les réclamations des clients. Cette décision a marqué un tournant historique dans la croissance de l’Arab Bank. Elle a solidifié un engagement fort envers ses clients et a établi une fidélité exceptionnelle qui persiste encore aujourd’hui.

Lire aussi :   La politique industrielle marocaine

Expansion et Croissance Rapide d’Arab Bank

Malgré les défis et les pertes de succursales dans les années 1948, l’Arab Bank a poursuivi sa croissance. Dans les années 40 et 50, la banque a étendu son réseau de succursales dans le monde arabe, atteignant 43 succursales dans toute la région. Son capital a également augmenté pour atteindre 5,5 millions de JOD. L’Arab Bank a joué un rôle essentiel dans le développement économique de la région grâce à des investissements considérables dans diverses industries et des projets publics, de Casablanca à Bagdad.

En Jordanie, par exemple, la banque a soutenu la création de nouvelles usines de ciment, de textile et de transformation des aliments, contribuant ainsi à l’essor économique du pays. En plus de ses activités commerciales, l’Arab Bank a fourni une aide financière pour l’éducation en envoyant des centaines d’étudiants arabes dans des universités occidentales.

Les Années de Nationalisation

Les années 1960 ont été marquées par une vague de nationalisations dans le monde arabe. À mesure que les pays gagnaient leur indépendance par rapport aux régimes coloniaux britannique et français, des succursales de l’Arab Bank en Égypte, en Syrie, en Irak, à Aden, au Soudan, en Libye et ailleurs ont été nationalisées. En dix ans, la banque a perdu un total de 25 succursales. Même lorsque la Cisjordanie et la bande de Gaza ont été occupées par Israël en 1967, d’autres succursales ont été fermées.

Cependant, l’Arab Bank est restée imperturbable face à ces défis. En 1961, elle a ouvert sa première implantation internationale en Suisse, devenant ainsi la première institution financière arabe à s’établir en Suisse. En période de turbulences politiques et économiques, l’Arab Bank n’a jamais manqué à un seul paiement envers ses clients ou partenaires, honorant tous ses engagements indépendamment de l’environnement.

Lire aussi :   La Banque Centrale Populaire Maroc

Expansion Mondiale et Diversification

Les décennies suivantes ont vu l’expansion continue de l’Arab Bank à l’échelle internationale. De nouvelles succursales ont été ouvertes à Francfort, Londres, en Australie, à New York, à Singapour, et dans de nombreuses autres villes. Après la signature des accords de paix israélo-palestiniens d’Oslo, l’Arab Bank est retournée dans les territoires palestiniens pour ouvrir un réseau de succursales dans plusieurs villes.

Parallèlement à son expansion géographique, l’Arab Bank a élargi sa gamme de produits et services, passant de l’accent sur le commerce et le financement de la construction à petite échelle à un rôle de premier plan dans le financement de projets à grande échelle, directement et par le biais de prêts syndiqués. Dans les années 1990, la banque a ajouté les services bancaires d’investissement à ses offres existantes.

Héritage et Continuité

En 2005, l’Arab Bank a perdu son fondateur, Abdul Hameed Shoman. Cependant, son fils, Abdel Hamid Shoman, a été élu président, assurant la continuité de la gestion familiale de la banque. Sous sa direction, la banque a poursuivi son expansion avec l’ouverture d’opérations en Syrie en 2005. L’Arab Bank a également acquis des participations dans d’autres institutions financières, élargissant ainsi sa gamme de produits et de services.

Aujourd’hui, le Groupe Arab Bank possède l’un des plus grands réseaux bancaires arabes mondiaux, avec plus de 600 succursales réparties sur les cinq continents. En 2008, la banque a obtenu la licence pour établir une filiale en propriété exclusive à Khartoum, au Soudan, qui offre une gamme complète de produits et services bancaires islamiques conformes à la charia. L’Arab Bank est également devenue la première banque jordanienne à publier un rapport de durabilité vérifié par la GRI en 2011, couvrant ses activités en 2010.

Lire aussi :   Sanlam Maroc

L’histoire de l’Arab Bank est un exemple de détermination, de résilience et d’engagement envers les clients. De ses débuts modestes en 1930 à son statut actuel de géant bancaire mondial, elle a démontré sa capacité à prospérer même dans des environnements économiques et politiques difficiles. L’Arab Bank reste fidèle à son héritage en tant qu’institution financière de confiance pour ses clients, marquée par un engagement indéfectible envers leurs besoins.

You may also like

A propos

Le site www.marocentreprise.com est votre source de référence pour tout ce qui concerne le monde des entreprises au Maroc. Notre mission est de fournir des informations complètes, des ressources essentielles et des conseils pratiques pour aider les entrepreneurs, les dirigeants d’entreprise, les professionnels et les passionnés du monde des affaires à réussir et prospérer dans l’environnement dynamique du Maroc.

Featured

© 2023 Maroc Entreprise • All Rights Reserved